THEATRE DE POCHE MONTPARNASSE

Le triomphe du texte

Intime, personnel et pluriel, le Théâtre de Poche-Montparnasse est l’expression d’un choix, celui du texte, comme épicentre de sa programmation. De sa Genèse en 1942, à aujourd’hui, ce théâtre miniature s’est illustré par sa cohérence artistique au soutien d’une vocation : être le passeur d’un théâtre de l’intérieur. Repreneur du Poche-Montparnasse en 2012, Philippe Tesson, critique de théâtre émérite, voit dans cet art une formidable « grille de lecture de la vie », une échelle menant l’homme à la liberté.

Aujourd’hui dirigé par Stéphanie Tesson et Charlotte Rondelez, le Poche-Montparnasse continue à promouvoir un théâtre de répertoire et de création, de Shakespeare à Camus, en passant par Ionesco, tout en s’ouvrant à d’autres formes de création. Directeur de la communication, Laurent Codair défend un point de vue expérimental du théâtre. Faire de ce lieu un laboratoire, telle est l’ambition du « Petit Poche » qui ouvre les lundi et mardi un « forum du poche », en marge de la programmation, dans un esprit de cabaret. Autour d’un verre, dans une salle pouvant accueillir 60 personnes, les spectateurs assistent à des débats, lectures, conférences, concerts. Au programme, interaction, proximité et convivialité. Dans la grande salle – capacité d’accueil 130 places – se jouent chaque jour deux représentations.

De mai à juillet, rendez-vous pour une saison de cabarets au « petit Poche » et un spectacle musical ambitieux avec Histoire du soldat, né de la rencontre entre Stravinsky et Ramuz et Cabaret liberté, spectacle musical autour de grandes figures libertaires comme Bakounine, Mirbeau, Vian… L’histoire du Poche se résume finalement à son antichambre : ici c’est après avoir traversé le bar que les spectateurs accèdent au théâtre, puis le quittent. Une manière de dire « bienvenue », puis « restez ».






75, bd du Montparnasse
75006 Paris

• 01 53 63 80 42 •