VINCENT DE MESTRAL

Le street art revisité

Originaire de Lyon, où il a suivi des études d'ébénisterie d'art, de sculpture et de marqueterie sur bois, Vincent De Mestral a découvert la peinture en s'exprimant d'abord sur du mobilier.  Passionné, il sort rapidement de son "cadre" pour exprimer son art sur la toile et dans la rue au travers de réalisations hautes en couleurs, dans un esprit "pop cartoon" surréaliste.   Grâce à son talent, son originalité et sa capacité à s’approprier les lieux et les matières, V2M se fait vite remarquer dans le milieu du design.  

Après une expérience formatrice en Australie, il revient à Paris, où il démontre son talent en collaborant avec des marques telles que Corona, Jagermeister ou encore Vice, afin de créer des installations alliant peinture sur bois, structures végétales et scénographies. Fort de sa maîtrise de l’ébénisterie, V2M a rejoint le collectif « Merci Raymond » dont le but est de revégétaliser Paris. Objectif : faire coexister nature et ville au moyen d’installations végétales, en jonglant avec les codes des paysagistes et ceux des graffeurs. 

En tant qu’artiste, il collabore avec le prestigieux hôtel Les Aiglons à Chamonix et travaille sur l’identité visuelle du lieu, fresques, sculptures, etc. Véritable créateur futuriste, Vincent sait manier tous les supports et techniques, privilégiant les matières premières et les bois nobles.  C’est aujourd'hui dans la célèbre résidence artistique du 59 Rivoli que cet artiste vous invite à admirer son travail. Faire appel à lui, c'est vous accorder une jolie histoire artistique, pleine de fraîcheur et d’originalité. De nombreux projets l’attendent, alors n’hésitez pas à le suivre pour les découvrir !

Après avoir suivi un cursus d’ébénisterie, de sculpture et de marqueterie sur bois, Vincent de Mestral s’est dans un premier temps initié à la peinture par la technique du spray sur mobilier. Son mobilier street pop lui ouvre la voie du graff’ avec une volonté, celle de « s’approprier un lieu tout en attirant le regard des gens », y compris celui des enfants, dont il aime susciter la curiosité. Quelques années plus tard, Vincent de Mestral, fondateur du collectif Ready Made France, peut s’enorgueillir de prestigieuses collaborations avec le Musée d’Art Contemporain de Lyon, les Nuits Sonores, VICE, Jagermeister, Happy Boom Festival. A son palmarès s’ajoutent des contributions vertigineuses comme la réalisation de fresques sur plusieurs étages pour l’hôtel Le refuge des Aiglons à Chamonix, ou la peinture d’une télécabine. Cet artiste qui quelques années plus tôt évoluait dans un style pop art-cartoon à grands renforts de couleurs fluo, se sent davantage proche aujourd’hui d’un street art surréaliste. Véritable explorateur des techniques, il utilise aussi bien les pinceaux, que le rouleau, l’éponge ou le spray. Toujours en quête de renouvellement, l’artiste s’engage dans une nouvelle forme de création, les installations végétales. Fort de sa maîtrise de l’ébénisterie, il a rejoint le collectif « Merci Raymond » dont le but est de revégétaliser Paris. Objectif : faire coexister nature et ville au moyen d’installations végétales, en jonglant avec les codes des paysagistes et ceux des graffeurs. Vincent de Mestral participera en juin au salon Jardins Jardins des Tuileries comme scénographe du stand Jardiland.